Arrêter de fumer est plus facile qu’on ne le pense !

 

Devenir non fumeur confortablement

La croyance qui revient souvent chez les fumeurs est que ça va être difficile de devenir non fumeur !

J’accompagne des personnes qui veulent tourner la page du tabac depuis plusieurs années maintenant et la plupart pensent que l’arrêt du tabac va être compliqué. Le problème, c’est que plus on se le dit, plus ça le devient. J’explique et je fais prendre conscience aux anciens fumeurs qu’il est plus facile de redevenir non fumeur que de le devenir. Souvenez-vous de votre première cigarette… Celle que vous avez fumé très jeune pour faire “comme les grands”… Et bien souvent de la difficulté à la fumer, de toutes ces sensations désagréables comme la toux, les nausées… Il a souvent fallut un certain temps pour s’y habituer… Et devenir un “vrai” fumeur. Oui, car fumer n’est pas quelque chose de naturel !

Et la cigarette n’a jamais permis de retrouver le calme et la sérénité ! Ni rendu plus fort, plus sexy, plus performant. C’est ce que l’on nous a fait croire, à travers toute l’imagerie publicitaire et cinématographie qui a envahit notre univers et notre inconscient collectif depuis des décennies.

L’hypnose va vous aider à vous débarrasser définitivement de la cigarette et surtout de manière confortable et écologique.

Lorsque l’on est prêt à tourner la page de la cigarette, Il est important de se donner un objectif positif. 

Qu’est-ce qui vous motive le plus à redevenir non fumeur ? Réfléchissez-y car cela est important.

Ne nous voilons pas la face, nous savons tous de nos jours que le tabac fait des ravages : en France, la cigarette fait près de 80.000 morts par an.

Cela peut être déjà tout simplement, de retrouver une vie plus saine et reprendre le contrôle de votre vie. Et il n’est jamais trop tard.

Améliorer son état de santé

Quels que soient votre âge et le nombre d’année pendant lesquelles vous avez fumé, arrêter de fumer est l’une des choses les plus efficaces que vous puissiez faire pour épargner votre santé.
Les hommes qui cessent de fumer entre 35 et 39 ans vont accroître leur espérance de vie de 5 ans. Les femmes du même âge l’augmentent de 3 ans. Même après 65 ans, arrêter de fumer augmente l’espérance de vie, tant pour les hommes et les femmes.

Une année après la date d’arrêt, le risque de maladie cardiaque (infarctus) est réduit de moitié.
Après 15 ans, le risque est comparable à celui d’une personne qui n’a jamais fumé.
10 ans après la date d’arrêt, le risque de cancer du poumon est réduit de moitié

Les hommes

Chez les hommes, le tabagisme augmente le risque d’impuissance.

En arrêtant de fumer, ce risque est réduit.

Les femmes

Les femmes tirent de nombreux avantages à arrêter le tabac

Fumer est dangereux pour celles qui prennent la pilule. En arrêtant de fumer, les femmes qui prennent la pilule diminuent significativement le risque de maladies cardio-vasculaires.

Les fumeuses qui veulent avoir des enfants mettent plus de temps à tomber enceintes. Les femmes qui arrêtent de fumer avant d’envisager une grossesse ont les mêmes chances de tomber enceintes que les non-fumeuses.

Une femme qui fume court un risque plus élevé d’avoir un enfant avec une insuffisance pondérale à la naissance. Les femmes qui ont arrêté de fumer avant ou pendant le premier trimestre de leur grossesse, peuvent réduire le risque d’avoir un enfant avec une insuffisance pondérale à la naissance; ce risque rejoint alors celui des femmes qui ne fument pas.

La nicotine traverse la barrière placentaire.

Après l’accouchement, elle passe dans le lait maternel, de cette manière, le tabac agit sur le système nerveux des nourrissons.

La ménopause intervient plus tôt chez les fumeuses. Arrêter de fumer, la retarde.

Fumer augmente les rides. En arrêtant de fumer, vous améliorez votre peau.

Protéger la santé de ses enfants

Les enfants de fumeurs sont deux fois plus susceptibles de devenir eux-mêmes fumeurs que les enfants des non-fumeurs. En arrêtant de fumer, vous réduisez le risque que vos enfants commencent à fumer.

Les enfants de fumeurs sont plus touchés par les infections respiratoires, l’asthme et la toux chronique que les enfants des non-fumeurs.

Le risque de mort subite du nourrisson est plus élevé lorsque les parents fument.

Les bénéfices de l’arrêt du tabac

Un petit rappel : (www.stop-tabac.ch)

Après 8 heures sans tabac :

Le monoxyde de carbone est éliminé et l’oxygénation du sang revient à la normale.
Les risques d’infarctus du myocarde commencent déjà à diminuer.

Après 24 heures sans tabac :

Le corps ne contient presque plus de nicotine.
Vous avez meilleure haleine.
Les poumons commencent à éliminer le mucus et les résidus de fumée.
Le risque d’infections respiratoires, type bronchites et pneumonies, commence déjà à baisser.

Après 1 semaine sans tabac :

Les sens du goût et de l’odorat s’améliorent.
La respiration s’améliore (moins de toux et d’expectorations, davantage de souffle).

Après 3 – 9 mois sans tabac :

La fonction pulmonaire est augmentée de 5 à 10%.

Après 1 année sans tabac :

Le risque de maladies du coeur (par ex. infarctus) est réduit de moitié.

Après 5 ans sans tabac :

Le risque d’attaque cérébrale est réduit de moitié.
Le risque de cancer de la bouche, de l’oesophage et de la vessie est réduit de moitié.

Après 10 ans sans tabac :

Le risque de décès des suites d’un cancer du poumon est réduit de moitié.
Le risque d’accident vasculaire cérébral (« attaque » cérébrale) rejoint le niveau de risque des non-fumeurs.

Après 15 ans sans tabac :

Le risque de maladies du coeur (par ex. infarctus) rejoint celui des non-fumeurs.
La mortalité (toutes causes confondues) rejoint quasiment celle des personnes qui n’ont jamais fumé.

Retrouvez votre liberté !

 

Appelez-moi au 06.21.04.70.54. si vous souhaitez tourner la page du tabac, vous libérer du tabagisme pour une nouvelle vie plus agréable et plus saine !

Isabelle Ballan-Campillo

Hypnothérapeute

Témoignages et avis   Tarifs et renseignements utiles

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire